Green IT ou anti-gaspillage numérique ?

Proposition d'évolution semantique, nécessaire pour être cohérent avec l’urgence environnementale : on ne fait pas de « Green IT ». Mais une lutte contre le gaspillage numérique.

Lutter contre ce gaspillage numérique c’est lutter contre l’accélération du renouvellement des matériels lié à de multiples facteurs dont : des équipements peu durables, par conséquent une gestion « désinvolte » des matériels comme si c’était du « jetable » et bien sûr une obsolescence organisée pour faire vivre le secteur en dehors de toutes limites planétaires.

Lutter contre ce gaspillage numérique c’est concevoir des services numériques sobres, fonctionnant sur des équipements utilisateurs les plus anciens possibles.

Lutter contre ce gaspillage numérique c’est allonger la durée de vie des équipements, c’est réparer, donner, revendre, réemployer. Et recycler qu’en dernier recours.

Lutter contre ce gaspillage numérique c’est questionner les besoins et les usages, de façon radical, en plaçant l’impact sur l’environnement et l’impact sur l’humain au centre.

Lutter contre ce gaspillage numérique c’est lutter contre les logiques extractivistes et coloniales.

Ne parlons plus de « Green IT » mais parlons d’une lutte anti-gaspillage numérique.

Github | Twitter | Speaker Deck